Je soutiens Vincent

Comité de soutien à Vincent Lambert

Déjà 73611 soutiens !

L’Appel : « SAUVER VINCENT, TOUT SIMPLEMENT »

Nous, hommes et femmes responsables, refusons l’instrumentalisation indécente de la situation de Vincent Lambert. Nous refusons que chaque développement de cette affaire fasse l’objet d’une récupération politique et militante.

Depuis 2002, des unités spécialisées existent. Certaines ont proposé en vain une place à Vincent pour lui prodiguer les soins adaptés à son état et des petits gestes simples : l’asseoir dans un fauteuil, des séance de kiné, le promener dans un parc, lui faire ressentir la fraicheur du soir qui tombe.

Nous savons qu’il est insoutenable pour des parents de savoir que leur enfant va mourir, par privation d’eau et de nourriture, même si des médecins disent que c’est mieux comme ça.

C’est pourquoi, malgré la décision de la CEDH (Cour Européenne des Droits de l’Homme), quelle que soit l’évolution de la législation sur l’euthanasie et quelle que soient les distinctions subtiles que fera le législateur ou les juridictions entre les soins et les traitements, il demeure une réalité incontournable : Viviane Lambert aime son fils et propose même avec son mari et l’aide de certains de ses enfants de recueillir Vincent à la maison. Au nom de quoi le lui refuse-t-on ? Au nom de quel principe faudrait-il que Vincent meure lorsqu’il peut vivre sous le regard aimant de sa famille et avec les soins dont il a besoin ?

Avec Vincent, nous voulons soutenir les 1700 personnes en état de conscience altérée en France mais aussi toutes les personnes atteintes de handicap. En situation de grande vulnérabilité, Vincent est pour nous un intouchable.

Comme nous, rejoignez le Comité de soutien à Vincent Lambert.

Signez l’Appel

 

Premiers signataires

Laurent Lafforgue, mathématicien (médaille Fields 2002)

Dominique Lapierre, écrivain

Jean-Christian Petitfils, historien

Thibaud Collin, philosophe

Eric Germain, doyen de la faculté de droit de Lorraine

Anne-Marie Morgand, mère de Philippe en état de conscience minimale

Dr Bernard Lange, neurologue et dir. du Centre de rééducation fonctionnelle pour patients en état végétatif chronique et en état pauci-relationnel (Toulouse)

Dr  Bertrand Brugerolle, spécialiste en médecine physique et réadaptation (Nancy)

Josette Bury, présidente AFTC Lorraine (Association de Familles de Traumatisés Crâniens)

Astrid Nielsen, épouse de Lasse en état de conscience minimale

Hervé Messager, kiné de Vincent Humbert (Pas-de-Calais)

Hugues de Valonne, président de l’ALAGH (Association Lorraine d’Aide aux Grands Handicapés)

Dr Bernard Jeanblanc, médecin chef d’une Unité pour polyhandicapés et d’une Unité pour patients en état pauci-relationnel (Strasbourg)

Charles Beigbeder, chef d’entreprise

Pr Xavier Ducrocq, neurologue en CHU (Nancy)

30 Comments

  1. Je soutiens Vincent Lambert ainsi que ses parents, qu’ils puissent trouver le soutien et la grâce nécessaire pour faire face à toutes ces manipulations de l’Etat!

  2. Je signe bien sûr, car le fait d’être hospitalisé pour grave handicap ne doit en aucun cas nous faire devenir la « propriété » du corps médical.
    Pourquoi refuse t-on les soins nécessaires à ce monsieur et pourquoi sa propre famille ne peut le faire sortir ? L’hôpital n’est pas une prison, on doit pouvoir en sortir quand le malade le souhaite ou que sa famille puisse le décider à sa place si son état ne lui permet pas de s’exprimer.

  3. Je signe pour Vincent LAMBERT et ses Parents à qui les idéologues font subir un martyr. L’important c’est que le dossier avance, pour l’exemple ; pour avoir raison. Par ailleurs, ce manque de coeur et de raison devant la personne humaine me rappelle une époque et des gens… Peu importent les vies humaines.

  4. je prie tout les jour pour vincent lambert,et soutient sa famille.

  5. Je soutiens Vincent car, comme l’a souvent dit le Professeur Lucien Israël, ,un être humain est autre chose qu’un simple omnivore des savanes; les parents de Vincent doivent savoir que leur fils et eux-mêmes apartiennent à une espèce au sein de laquelle le mot « solidarité » a encore un sens. Ne pas faire cela, c’est se faire complice de la pire des barbaries.

  6. Il faut tenir dans ce monde !!!!
    C’est difficile seul Dieu peut nous en donnez la force
    N’oublions pas qu’Il est venu souffrir pour nous et nous montrer la voie
    Bon courage à tous ceux qui souffrent et pardonnons car seul l’amour peut dissoudre la méchanceté et l’intelligence la bêtise

  7. Il faut tenir dans ce monde !!!!
    C’est difficile seul Dieu peut nous en donnez la force
    N’oublions pas qu’Il est venu souffrir pour nous et nous montrer la voie
    Bon courage à tous ceux qui souffrent et pardonnons car seul l’amour peut dissoudre la méchanceté et l’intelligence la bêtise

  8. pourquoi la famille ne peut pas prendre Vincent à domicile et lui assurer les soins puisque la médecine officielle l’abandonne! ces décisions administratives sont incompréhensibles, d’autant plus qu’on manque de lits dans les hôpitaux!
    donc les vraies raisons devraient être dites en plein jour!

  9. Je signe
    pour Vincent

  10. Pourquoi devrait-il mourir ?

  11. Je suis de tout coeur avec Vincent et sa famille qui subissent un calvaire depuis le début de la médiatisation à outrance de leur situation déjà si douloureuse! Que l’Homme cesse de tout vouloir maîtriser selon sa propre grille de lecture ! Et qu’il laisse tout simplement la place à l’amour !!!

  12. Personne ne peut s’arroger le droit de dire : cette vie ne vaut pas la peine d’être vécue. Sans parler du fait que personne n’est dans la tête de Vincent en ce moment (cf. le témoignage de Angèle Lieby (« Une larme m’a sauvée ») qui, plongée dans le coma, avait toute sa conscience (ouie, sensations de bien-être ou de souffrance), et ne pouvait pourtant donner aucun signe de vie. Elle est revenue de son coma et mène maintenant une vie normale je crois).
    Vincent a le droit de vivre, tout simplement.

  13. Il faut absolument sauver Vincent Lambert.
    Dans une société civilisée, on n’a pas le droit de disposer de la vie et de la mort de qui que ce soit…
    Paris, le 8 août 2011
    Je suis suivi pour un cancer à l’Hôpital (…) et suis très inquiet de la tournure que prennent les événements… Les médecins sont là pour nous soigner et certainement pas pour nous donner la mort. Tout ceci me préoccupe au plus haut point. J’ai d’ailleurs évoqué le sujet en ces termes avec mon médecin à l’hôpital.
    J’ai rencontré aujourd’hui une personne âgée qui refuse d’être hospitalisée de peur qu’on ne la fasse mourir à son insu.
    En résumé, je n’accorde plus ma confiance au personnel hospitalier, surtout après ce que nous venons de voir à Bayonne et ce qu’en font paraître les media!…

  14. Je suis infirmiere liberale .J’accompagne la fin de vie ,mais je refuse de donner la mort!!!Les lois actuelles sur le début de la vie comme sur la fin de vie me font peur.Où allons-nous?

  15. Il faut absolument sauver Vincent Lambert.
    Dans une société civilisée, on n’a pas le droit de disposer de la vie ni de la mort de qui que ce soit…

  16. Depuis l’origine, le fait de se donner un droit de vie et de mort sur son semblable, c’est le paroxysme de l’orgueil humain, servi et flatté par le prétexte fallacieux de la soi-disant charité. Même si elle implique une réalité quotidienne éprouvante, la charité dans la vérité doit primer le mensonge, fut-il celui de la religion étatique. Sauvons Vincent!

  17. Je signe pour la vie et contre l’idéologie.

  18. Laurent du Sartel

    17 avril 2015 at 14 h 42 min

    Cet homme est dans mes pensées et dans mon cœur.

  19. Il faut laisser Vincent Lambert en vie !
    La vie est sacrée et nul n’a le droit d’y attenter…

  20. Protégeons l’homme de toute mise à mort
    Que Vincent puisse vivre sans épée de damoclès au dessus de son lit

  21. pascaline rideau

    17 avril 2015 at 16 h 51 min

    Je signe Vincent ! Nous sommes avec toi et tes chers parents !

  22. Vous n’allez tout de même pas le tuer !!!!
    Messieurs Mesdames les politiques réveillez vous, écoutez au dedans de vous, il y a votre conscience ! Ne le tuez pas !

  23. Marie-Hélène Guery

    17 avril 2015 at 17 h 25 min

    Effectivement Vincent n’est pas en fin de vie lorsque l’on voit son regard pénétrant et présent… nous avons accompagné notre fille jusqu’au bout. (Tumeur infiltrante du tronc cerebral) et elle, elle ne bougeait plus… notre rôle de parents était d’être là et d’être épaulés par les médecins

  24. Je signe. Il faut laisser Vincent rentrer chez lui

  25. la vie est intouchable

  26. Dominique LANUSSE

    19 avril 2015 at 9 h 06 min

    De cette video il émane une vie, un regard, une présence de quelqu’un qui n’abandonne pas. Personne n’a le droit de l’empêcher de vivre.

  27. Paul Cristereaux

    19 avril 2015 at 18 h 52 min

    Vincent est handicapé suite à une grave accident.
    La Loi protège les handicapés.
    Notamment la Loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.
    Pourquoi ne fait-on pas respecter cette Loi?
    Vincent est-il un sous-citoyen?
    La handiphobie est devenue une vraie plaie de notre société.

  28. Dans tous les cas , j’ai l’habitude d’espérer alors que tout semble perdu.
    Je suis de tout cœur avec les parents de Vincent.

  29. Pendant de nombreuses années j’ai souhaité souvent mourir…
    Aujourd’hui, ce soir, je jouis de l’existence. Vivre c’est espérer,
    tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2017 Je soutiens Vincent

Theme by Anders NorenUp ↑