Huffintong post © Vincent Lambert

 

Tribune du 21 avril 2015 publiée par Emmanuel Hirsch, Professeur d’éthique médicale à l’université Paris Sud, auteur de « Fin de vie. Le choix de l’euthanasie ? » aux éditions du Cherche Midi.

Emmanuel Hirsch © Comité de soutien à Vincent Lambert

Le 25 juin 2014 je publiais un article sur mon blog du HuffPost: «  Intéressons-nous aux soins prodigués à Vincent Lambert ! » Il est resté sans la moindre suite apparente, et aucun débat n’a eu lieu depuis à ce propos. Comme si cette préoccupation n’était pas recevable, n’intéressait personne. Ou alors qu’il s’agissait d’une « affaire classée », d’une « cause perdue » ne justifiant plus de mobiliser ne serait-ce que nos valeurs de sollicitude. L’irruption publique de cet événement personnel, intime, familial, fortement médiatisé et à tant d’égard embarrassant, aurait été ainsi reléguée au plus loin de considérations désormais hors champs, couvertes par un secret médical dont on sait quelle en a été la rigueur et la consistance au cœur de l’affaire, voire après… Nombre de témoignages dénoncent pourtant au fil des semaines une situation pour le moins incertaine et qui en appellerait à quelques clarifications.

Lire la suite sur le site du Huffington Post.